5 conseils pour réussir sa côte de bœuf à la plancha

Côte de boeuf plancha

Manger une côte de bœuf est un plat qui doit être dégusté et savouré. En effet, la côte de bœuf est une pièce de viande de qualité et plutôt luxueuse. Elle ne se cuit pas « bêtement » dans une poêle chauffée à l’huile d’olive comme un steak par exemple. Pas besoin d’être cuisinier pour bien préparer sa côte de bœuf. Cependant, il y a des astuces à suivre et à respecter afin d’avoir un plat à la hauteur de la pièce de viande achetée. Il existe également plusieurs modes de cuisson : grillé, rôti, au barbecue ou encore plancha.

Sur le blog de Ptimiam, nous allons nous pencher sur la cuisson à la plancha. Pour vous aider dans la préparation de votre côte de bœuf, suivez ces 5 conseils !

Le choix de la pièce de viande

Le premier conseil est bien évidemment le choix de la pièce de viande. Pour commencer, il existe deux races de viandes : les vaches laitières et les races à viande.

Les vaches laitières, comme leur nom l’indique, sont spécialement sélectionnées pour leur production de lait. Cela comprend les races comme la Holstein, la Montbéliarde ou encore la Normande. Lorsque ces vaches arrivent à la fin de leur production de lait, elles sont alors engraissées et ensuite destinées à l’abattoir.

Les races à viande sont essentiellement consommées pour la finesse et la qualité de la viande. Les races sont par exemple la Charolaise, la Limousine ou encore la Blonde. Ces viandes seront alors plus tendres et plus savoureuses que les vaches laitières.

Choisissez bien votre boucher en demandant la provenance de la viande. Demandez également que votre boucher coupe votre pièce avec une épaisseur d’au moins de 2 cm.

La cuisson de la côte de bœuf à la plancha

La côte de bœuf peut être cuite de différentes manières : au grille, rôti au four, au barbecue ou encore à la plancha. Ici, nous allons principalement nous focaliser sur la cuisson de la côte de bœuf à la plancha.

Ne vous précipitez trop vite en voulant cuire votre pièce de viande sur la plancha. Il faut tout d’abord lui laisser le temps de « respirer » la côte de bœuf et de la ramener à une chaleur ambiante. La transition « froid-chaud » risque de contracter votre viande, elle perdra alors de son jus et de sa tendreté. Il serait dommage de ruiner une pièce de viande aussi qualitative à cause de ce petit détail ! Sortez alors votre côte de bœuf du frigo plusieurs heures avant la cuisson à chaleur ambiante.

Il faut ensuite marquer la viande de chaque côté à température vive. Ajoutez d’abord un peu de beurre ou d’huile d’olive sur votre plancha pour que les côtés soient bien dorés.

Comptez entre 3 à 4 minutes de cuisson par côté pour caraméliser votre pièce de viande.

N’utilisez en aucun cas la fourchette pour retourner la côte de bœuf ou pour « piquer » la viande. Vous risquez alors de perdre le jus de la viande et de dessécher la pièce. Privilégiez dans ce cas une pince.

Une fois votre côte de bœuf bien dorée sur chaque face, il est temps de finaliser sa cuisson ! Ici, tout se joue selon vos goûts : une côte de bœuf bleu, saignante à coeur ou à point ? Pour une cuisson à bleu, comptez 4 à 5 minutes de cuisson de chaque côté, saignante, 6 à 7 minutes de cuisson et enfin à point, 9 à 10 minutes.

Un dernier point avant de bien déguster votre côte de bœuf… laissez-là se reposer quelques minutes, protégée par un papier aluminium pour conserver tout le jus et la tendreté.

Quelle marinade choisir pour la côte de bœuf ?

Pour sublimer votre pièce, vous pouvez la faire mariner. Il existe de nombreuses recettes de marinades. Sur le blog de Ptimiam, nous préférons la simplicité en privilégiant le goût de la viande plutôt que celle de la marinade qui l’accompagne.

Cependant, en choisissant des ingrédients de qualité, vous pouvez trouver des marinades simples à réaliser qui sublimera votre pièce de viande.

Exemple de marinade simple à réaliser :

Ingrédients :

  • 2 gousses d’ail
  • 4 c.à.s d’huile d’olive
  • 2 c.à.s de sauce soja
  • Quelques tours de poivre aux 5 baies et autres herbes de Provence
  • 1 c.à.s de moutarde
  • 2 c.à.s de ketchup

Préparation :

  1. Epluchez et écrasez des gousses d’ail.
  2. Dans un grand plat, mettre l’huile d’olive et la sauce soja. Mélangez.
  3. Ajoutez ensuite l’ail, le poivre, le ketchup et la moutarde.
  4. Trempez ensuite votre côte de bœuf dans la marine à température ambiante et recouverte d’un papier aluminium. Laissez reposer 1h de chaque côté.
  5. Allumez la plaque de votre plancha à chaleur vive et cuisez votre pièce !

Il existe bien évidemment d’autres recettes de marinades qui accompagneront votre morceau de viande.

Quels sont les accompagnements qui subliment la côte de bœuf ?

Il existe de nombreux accompagnements qui vont à ravir avec les viandes rouges. L’un des produits phares qui subliment à merveille la côte de bœuf est la frite rustique cuite au four ! Une frite bien croustillante à l’extérieur et bien tendre.

Au niveau des légumes, les tomates farcies à la provençale sera l’accompagnement phare durant l’été ! Pour des recettes de légumes plus « italiennes », tentez les aubergines tomates mozzarella. Enfin, les carottes rôties au four sont un classique de la cuisine française.

La côte de bœuf se déguste très bien avec du vin rouge. Privilégiez un vin rouge solide, tanin qui sera à la fois dense et velouté. Des vins rouges boisés seront également un parfait accord plat-vin.

Cuire la côte de bœuf à la plancha ou au barbecue ?

Comme déjà expliqué tout au long de cet article, il est possible de cuire votre morceau de viande à la grille, à la poêle, au four, au barbecue ou encore à la plancha. La cuisson la plus privilégiée est soit celle au barbecue, soit celle à la plancha.

Une cuisson au barbecue apportera un côté plus authentique. Avec un barbecue au charbon de bois, vos produits auront un goût fumé grâce à la chaleur de la braise.

Cuire vos produits à la plancha est une alternative plus saine que le barbecue. En effet, pas besoin d’y ajouter d’huile pour graisser votre plaque. La plancha est très utilisée pour cuire du poisson, des légumes ou encore du veau et bien évidemment une côte de bœuf !

Que ce soit l’une ou l’autre méthode, la convivialité est au rendez-vous !

A vous de jouer à présent !